intuitionniste

intuitionniste

intuitionnisme [ ɛ̃tɥisjɔnism ] n. m.
• 1908; de intuition
Philos. Doctrine attribuant un rôle essentiel à l'intuition dans la connaissance. Intuitionnisme bergsonien.
Théorie d'après laquelle les mathématiques ont recours à l'intuition et pas seulement à l'hypothèse et à la déduction. N. et adj. INTUITIONNISTE , 1874 .

intuitionniste adjectif et nom Relatif à l'intuitionnisme ; partisan de l'intuitionnisme. ● intuitionniste (expressions) adjectif et nom Logique intuitionniste, logique qui présente de notables différences par rapport à la logique classique. (La loi de la double négation : non-non p p (¬ ¬ p p), en particulier, n'y est pas admise.)

⇒INTUITIONNISTE, adj.
A. — PHILOSOPHIE
1. Relatif à l'intuitionnisme (v. ce mot A). Les morales intuitionnistes et les morales empiriques, malgré l'opposition de leurs principes (LÉVY-BRUHL, Mor. et sc. mœurs, 1903, p. 38). Les doctrines strictement intuitionistes sont écartées, parce que la vision naturelle immédiate de Dieu est impossible (Théol. cath. t. 4, 1, 1920, p. 888).
2. Qui est partisan de l'intuitionnisme. Philosophe intuitionniste (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 149).
Emploi subst. Les intuitionnistes, en effet, se donnent tout d'un seul regard, alors que les détails se découvrent et s'ordonnent les uns après les autres, patiemment, avec la malice discursive du fin miniaturiste (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 149).
B. — LOG., MATH. Qui se réfère à l'intuitionnisme (v. ce mot B). Mathématiciens intuitionnistes (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 55). La mathématique intuitionniste n'attache guère plus d'importance à la logique qu'au langage : une démonstration n'est pas concluante en vertu de règles logiques fixées une fois pour toutes, mais en raison de l'« évidence immédiate » de chacun de ses chaînons (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 55).
Prononc. et Orth. : []. Forme intuitioniste, supra. Cf. -isme. Étymol. et Hist. a) 1874 « qui se rapporte à un système philosophique où l'intuition joue un rôle important » (J. STUART MILL, Mémoires, trad. par CAZELLES, p. 262 ds LITTRÉ); b) 1878 « partisan d'un système où l'intuition joue un rôle important » (Lar. 19e Suppl.). Dér. de intuition; suff. -iste. Bbg. JOURJON (A.). Rem. lexicogr. R. de Philol. fr. 1917-18, t. 30, p. 152.

intuitionniste [ɛ̃tɥisjɔnist] n. et adj.
ÉTYM. 1874, trad. de Stuart Mill; de intuition, par l'angl. intuitionism, de intuition. → Intuition.
Didactique.
1 De l'intuitionnisme. Partisan de l'intuitionnisme.Var. graphique : intuitioniste.
1 Du point de vue des intuitionnistes (…) la méthode logique ne devrait jouer dans la science qu'un rôle auxiliaire.
P. Boutroux, Idéal scientifique, 64, in Foulquié, Dict. de la langue philosophique.
2 Leibniz est analyste; plus encore, il est logiciste; plus, il est formaliste. Descartes est un géomètre grec; plus encore, il est algébriste (au sens classique), plus, il est intuitioniste.
Michel Serres, Hermès I, La communication, p. 130.
2 (Mil. XXe). || Logique intuitionniste : logique modale de Brouwer et Heyting, fondée sur l'intuitionnisme mathématique. || La mathématique intuitionniste.
Partisan de l'intuitionnisme. || Mathématicien intuitionniste.N. || Un, une intuitionniste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intuitionniste — (entrée créée par le supplément) (in tui sio ni st ) adj. Terme de philosophie emprunté à l anglais. Qui a rapport à la doctrine de l intuition. J étais convaincu que les écrits et la renommée de sir W. Hamilton étaient la grande forteresse de la …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Intuitionniste — Intuition L intuition (du latin intuitio, désignant l action de voir une image dans une glace) désigne : un mode de connaissance, c est à dire une certaine faculté de l esprit, ou une proposition résultant d une telle faculté. L intuition… …   Wikipédia en Français

  • Logique intuitionniste — L intuitionnisme est une position philosophique vis à vis des mathématiques proposée par le mathématicien hollandais Luitzen Egbertus Jan Brouwer comme une alternative à l approche dite classique. Elle a été ensuite formalisée, sous le nom de… …   Wikipédia en Français

  • Logique Intuitionniste — L intuitionnisme est une position philosophique vis à vis des mathématiques proposée par le mathématicien hollandais Luitzen Egbertus Jan Brouwer comme une alternative à l approche dite classique. Elle a été ensuite formalisée, sous le nom de… …   Wikipédia en Français

  • Logique intuitionniste — ● Logique intuitionniste logique qui présente de notables différences par rapport à la logique classique. (La loi de la double négation : non non p → p (¬ ¬ p → p), en particulier, n y est pas admise.) …   Encyclopédie Universelle

  • INTUITIONNISME — Rien a priori de plus opposé au formalisme (cf. théorie de la DÉMONSTRATION; nous supposons que les deux premières parties de cet article sont familières au lecteur) que l’intuitionnisme . Alors que Hilbert met l’accent sur le côté mécanique des… …   Encyclopédie Universelle

  • Antilogie — Calcul des propositions Pour les articles homonymes, voir Déduction. Le calcul des propositions ou calcul propositionnel est une théorie logique qui définit les lois formelles du raisonnement. C est la version moderne de la logique stoïcienne. C… …   Wikipédia en Français

  • Calcul Des Propositions — Pour les articles homonymes, voir Déduction. Le calcul des propositions ou calcul propositionnel est une théorie logique qui définit les lois formelles du raisonnement. C est la version moderne de la logique stoïcienne. C est aussi la première… …   Wikipédia en Français

  • Calcul des propositions — Pour les articles homonymes, voir Déduction. Le calcul des propositions ou calcul propositionnel est une théorie logique qui définit les lois formelles du raisonnement. C est la version moderne de la logique stoïcienne. C est aussi la première… …   Wikipédia en Français

  • Calcul propositionnel — Calcul des propositions Pour les articles homonymes, voir Déduction. Le calcul des propositions ou calcul propositionnel est une théorie logique qui définit les lois formelles du raisonnement. C est la version moderne de la logique stoïcienne. C… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”